FR | EN

Master en tourisme : quelles sont les attentes du jury pour le concours ?

Le concours est toujours un moment important pour intégrer une école de tourisme. Si c’est une épreuve qui est peut être stressante, les écoles de tourisme, particulièrement au niveau Master, ne cherchent pas à déstabiliser ou à choquer. Le but est de comprendre pourquoi le candidat souhaite poursuivre ses études après un bac+3, pourquoi choisir le milieu du tourisme et de mieux comprendre quelles sont les valeurs et les motivations qui poussent l’étudiant à s’intéresser à l’école en question. Pour savoir comment gérer les attentes du jury au moment des concours et des entretiens de motivation, voici notre guide indispensable !

Avoir un projet professionnel à défendre

On n’intègre pas un programme de niveau Master dans le tourisme par défaut. Il faut avoir une vraie passion et un projet professionnel à défendre. C’est d’ailleurs une question qui revient souvent sous la forme « quel est votre projet ? » ou « où vous voyez-vous dans dix ans ? ». Pour convaincre le jury, il est important d’être bien préparé. Cela signifie prendre le temps de s’interroger sur sa mission, ses valeurs, son projet de vie, et en quoi l’école peut être un tremplin pour atteindre ces objectifs. Un projet professionnel n’a pas forcément besoin d’être très précis. Cela peut être de vouloir travailler dans le marketing territorial en France, ou de gérer un hôtel de luxe en Asie par exemple. Ce qui compte, c’est de savoir l’expliquer et le justifier, afin de faire partager votre passion.

Connaître l’univers du tourisme et s’intéresser à l’actualité

Le tourisme est un milieu extrêmement large. Les problématiques liées au transport aérien n’ont rien à voir avec celles en lien avec la création d’un circuit d’œnotourisme ou le lancement d’un nouveau concept hôtelier par exemple. Pour autant, quand on postule pour un Master en tourisme, il est important de montrer que vous connaissez et que vous vous intéressez à cet univers. Cela veut dire connaître les grands groupes et les entreprises clés qui constituent le marché ou le secteur qui vous intéresse, mais aussi les problématiques qu’ils rencontrent, les derniers produits lancés et les récentes annonces par exemple. Pour cela, lire des revues spécialisées comme l’Écho Touristique, TourMag, ou le Quotidien du Tourisme vous fera gagner beaucoup de temps. Face au jury qui peut vous interroger sur l’actualité, vous serez mieux préparé, car sensibilisé à l’actualité du moment dans le tourisme.

Montrer sa motivation

Pourquoi choisir cette école de tourisme ? Pourquoi ce programme ou cette spécialisation ? Ce sont des questions largement attendues quand on passe un entretien de motivation pour intégrer un Master en tourisme. Pour cela, il est essentiel d’exprimer clairement votre motivation en employant un vocabulaire positif et enthousiasmant, et en adoptant une attitude générale positive. Sourire, posture, émotion, ton, rythme du langage… ce sont autant de points qui démontrent votre motivation. Il faut donc à la fois travailler sur le fond (pourquoi choisir cette école de manière concrète ?), mais aussi sur la forme, avec une attitude générale qui doit démontrer votre motivation. Un comportement positif, un sourire, une écoute attentive, l’acquiescement sont autant de signes qui démontrent l’enthousiasme.

Maîtriser les spécificités de l’école

Un entretien de motivation pour une école de tourisme, c’est presque comme un entretien de recrutement : il faut être préparé et s’intéresser aux spécificités de l’emploi ou du programme. Avant de passer votre oral de motivation, prenez le temps de bien comprendre le fonctionnement de l’école, son modèle pédagogique, les différentes options, le découpage par semestre, etc. Pas besoin de tout connaître par cœur, néanmoins ! Si vous êtes capable de parler simplement dans votre entretien de ce qui fait que, selon vous, l’école et le programme pour lesquels vous postulez sont uniques ou particulièrement intéressants, vous partez sur la bonne piste. Dernier conseil toutefois : inutile d’apprendre le site web ou la plaquette de l’école. Soyez sincère, authentique, naturel et positif. C’est avant tout ce que recherche le jury afin de s’assurer que vos valeurs et celles de l’école soient bien alignées. 

Le concours n’est qu’une étape, mais une étape importante, vers votre carrière dans le monde du tourisme. Une fois intégré dans l’école, il ne faut surtout pas se mettre en pilotage automatique, mais bien continuer de s’impliquer et d’être proactif pour faire la différence. En effet, une fois en première année de Master, le temps va passer très vite et l’entrée dans le monde professionnel est proche. Raison de plus pour ne pas perdre un moment et profiter de tout ce que l’école a à vous offrir !

Pour en savoir plus sur notre mastère, cliquez-ici.

Comments are closed.