FR | EN

École de tourisme : suis-je fait pour des études en Master ?

Un master de tourisme est une formation en deux années après une licence ou un niveau bac+3 qui ouvre de nouvelles perspectives pour les étudiants. Offert par des écoles et institutions publiques ou privées, un master en tourisme est d’ailleurs souvent ouvert à des étudiants issus de bac+3 spécialisés ou généralistes. Ainsi, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un parcours dans le monde du tourisme pour l’intégrer. Ces deux années d’études supplémentaires viennent conclure un parcours dans l’enseignement supérieur afin de préparer les futurs diplômés à occuper des postes à responsabilité dans un environnement divers. On vous dit tout pour savoir si ce choix est le bon pour vous.  

Oui, si vous n’êtes pas prêt à intégrer la vie professionnelle

Après un bac+3, il est possible que vous ayez besoin d’un peu plus de temps pour affiner votre projet professionnel. Tout le monde n’est pas prêt à entrer sur le marché du travail après un bac +3, et un master vient justement apporter deux années de formation complémentaires pour poursuivre sa formation. Peut-être que vous manquez de repères, que vous ne savez pas vraiment dans quel domaine travailler, ou que vous sentez que vous avez besoin d’en apprendre davantage pour gagner en confiance et en employabilité. Dans le monde du tourisme, un bac+5 est une bonne manière pour explorer de nouvelles pistes, solidifier sa formation, acquérir davantage d’expériences professionnelles grâce aux stages et ainsi construire le CV parfait afin d’intégrer le marché du travail avec confiance et compétences.

Oui, si vous avez envie de vous spécialiser

Par nature, un bac+3 est souvent généraliste et couvre l’ensemble des fondamentaux du monde du tourisme. C’est un diplôme indispensable pour être immédiatement opérationnel en entreprise. On y apprend la base de la gestion, du management, on y découvre le marketing et la finance appliquée au monde du tourisme, on y découvre la plupart des secteurs du tourisme, et le but est d’avoir une base de connaissances solide. Un master permet de se spécialiser pour aller encore plus loin dans le parcours des étudiants. Poursuivre par deux années supplémentaires est donc l’occasion d’acquérir de nouvelles expertises, comme l’événementiel, le tourisme de luxe ou l’œnotourisme par exemple. Certains bac+5 proposent également des doubles diplômes en France ou à l’étranger avec des universités partenaires. Ces spécialisations interviennent souvent en dernière année du master et constituent des tremplins pour affiner son projet professionnel et se lancer dans la vie active.

Oui, si l’international est votre terrain de jeu

Même si la France est le premier pays visité au monde, le tourisme est un marché international. Par conséquent, une expérience internationale constitue un accélérateur de carrière. Au sein d’un master spécialisé dans le monde du tourisme, l’anglais est souvent très présent, parfois même jusqu’à 100% des cours enseignés, en plus des possibilités d’échanges au sein des universités partenaires à l’étranger. Ainsi, si vivre et travailler dans le tourisme à l’étranger vous tente, ou si travailler avec des touristes et professionnels internationaux en France vous motive, un bac+5 vous donnera les clés pour faire de l’international votre terrain de jeu. Si ce critère est particulièrement important pour vous, prenez le temps de comparer les options offertes sur le plan international, avec en particulier, les destinations proposées. Vous pouvez aussi vérifier si des étudiants étrangers sont bien présents sur le campus français et quelles sont les possibilités d’interaction avec eux (cours en commun, projet de groupe, vie associative, etc.).

Oui, si vous aimez les responsabilités

Un master en tourisme ouvre la porte à des postes plus variés avec une appétence pour la gestion des équipes et des projets. Les compétences et connaissances acquises permettent aux étudiants de prétendre à davantage de responsabilités plus rapidement, selon leur évolution au sein des entreprises. Les débouchés sont ainsi nombreux : luxe, aéroports, réceptif, agences de voyages, agences événementielles, tour opérateur, office de tourisme, comités régionaux du tourisme, travel management company, compagnies aériennes, maritimes et fluviales, casinos, parcs de loisirs, bien-être, hôtels et résidences de tourisme, etc. Avec un bac+5, vous aurez aussi davantage d’occasions de rencontres et de développement de votre réseau professionnel, que ce soit grâce aux intervenants de l’école, aux stages, aux expériences internationales, aux projets professionnels ou au forum entreprise.

 

Pour savoir si vous êtes fait pour des études de tourisme en master, il est donc important de bien vous connaître. Quelles sont vos ambitions ? Votre projet de vie ? Dans quels domaines voudriez-vous travailler ? Pour y faire quoi ? Et si vous n’avez pas les réponses à toutes vos questions, pas d’inquiétudes ! Un bac+5 vise aussi à vous ouvrir de nouvelles portes pour une expérience étudiante unique.

Comments are closed.