Les nouvelles tendances du tourisme de luxe

Quand on pense au tourisme de luxe, on imagine généralement des plages de sable fin, des piscines à débordement, des restaurants gastronomiques et un service attentionné. C’est vrai, mais pas uniquement. Car si le tourisme de luxe repose sur des piliers relativement stables (qualité du service et de l’attention notamment), il évolue tous les ans et est aussi traversé par certaines modes et tendances. Si celles-ci sont plus intemporelles et moins volatiles que dans d’autres types de tourisme, il n’empêche qu’il est important de les connaître pour faire évoluer ses services et ainsi garantir à ses précieux visiteurs une prestation de qualité.

Une personnalisation réellement unique

La personnalisation en marketing consiste à faire passer le bon message à la bonne personne et au bon moment. Dans le tourisme de luxe, c’est presque la même chose. La seule différence c’est que le diable se cache dans les petits détails, et qu’il est important de tout connaître de ses clients sans (presque) devoir leur demander. Des types de repas (préférences, allergies, régimes spéciaux, etc.) aux modèles de voitures de location, en passant par les emplacements préférés dans les avions, l’orientation des chambres ou le style de lit, plus un séjour sera personnalisé, plus vous pourrez faire la différence.

 

Cette personnalisation va même dans les activités proposées par certains complexes hôteliers. Ainsi, un spa pourra offrir des soins et traitements sur mesure selon le type de peau ou de cheveux des clients. Les livres et magazines mis à la disposition des visiteurs dans les chambres d’hôtel pourront changer selon les centres d’intérêt exprimés ou supposés. Pour gérer cette personnalisation, plus que jamais, la gestion des données numériques et personnelles est importante. Quand le data management rejoint le tourisme de luxe, on peut pousser très loin la personnalisation des services.

Des expériences photogéniques

Les amateurs de tourisme de luxe aiment aussi les belles photos et les réseaux sociaux. À l’heure d’Instagram, le potentiel photogénique d’un lieu a toute son importance. Il existe même des parcours touristiques organisés et calibrés pour que les clients puissent prendre les plus belles photos avec leur smartphone afin de les partager en ligne. Dans certains cas, c’est un photographe professionnel qui accompagnera une visite, une randonnée ou une activité nautique afin de fournir les plus belles images de l’expérience vécue. Si tout le monde n’apprécie pas forcément de se mettre ainsi en valeur, c’est une prestation qui parlera aux plus connectés.

Un hébergement atypique

Le palace de luxe est un incontournable. Mais rien n’empêche d’aller plus loin, quitte à sortir (de manière relative) de sa zone de confort. Pour toucher les voyageurs de luxe, vous pouvez proposer des hébergements insolites, innovants et expérientiels. Cabanes dans les arbres, chambres sous l’eau, cabines au toit de verre, monastères, igloos… tout est imaginable, tant que les prestations sont à la hauteur. C’est ainsi que 700 000 heures propose un nouveau concept : celui d’un hôtel itinérant permettant de découvrir de nouvelles destinations tous les 6 mois dans un cadre exceptionnel. Pour que le luxe reste le luxe, il doit être unique. Et si votre hôtel disparaissait après votre venue, votre expérience sera justement unique et personne ne pourra la copier.

Go green !

Le luxe peut également se combiner avec le développement durable. Proposer une prestation « verte » permet d’attirer des personnes soucieuses de leur empreinte environnementale pour des expériences nouvelles. Des hôtels se construisent dans le monde en intégrant des considérations écologiques diverses. C’est par exemple le cas du Gennadi Grand Resort à Rhodes qui comprend une technologie innovante en matière de gestion de l’énergie avec des toits inclinés qui minimisent la réflexion de la lumière du soleil, une faible consommation d’énergie et des pratiques de recyclage avant-gardistes. Vous pouvez aussi miser sur la consommation de produits locaux ou biologiques, ou proposer des activités et des expériences proches de la nature.

Des lieux nouveaux

Le tourisme de luxe ne se marie pas bien avec les foules du tourisme de masse. Si certaines destinations restent incontournables, comme les grandes capitales du monde par exemple, les voyageurs qui aiment le luxe recherchent des destinations lointaines et préservées. Proposer des parcours ou des séjours dans des pays, zones ou régions peu connus, oubliés, ignorés ou peu peuplés permet ainsi de créer des expériences nouvelles. Et si vous tentiez le Groenland, la Mongolie ou Oman pour un prochain voyage ? Ce travail mobilise de nombreux chercheurs de tendances afin de dénicher les futures destinations haut de gamme qui plairont à vos clients.

 

Le tourisme de luxe doit en permanence être réajusté, car il vit sur un paradoxe : proposer des expériences nouvelles qui feront et déferont les modes et les tendances, tout en évoluant rapidement dès lors que l’unicité d’un lieu ou d’une expérience devient caduque. À la fois avant-gardiste et traditionnel, le tourisme de luxe reste un secteur de pointe où il faut connaître les codes et les normes du marché et où l’intelligence émotionnelle joue un rôle important. Peut-être pour un futur stage en école de tourisme ?

Comments are closed.