Comment voyager sans voiture en famille pour les vacances ?

Comment voyager sans voiture en famille pour les vacances ?

Avec les vacances qui approchent, et au sortir d’un confinement qui aura tenu la France en haleine pendant 3 mois, l’heure est à la préparation de la pause estivale. Un retour à la normale qui s’effectue prudemment, mais qui n’empêche pas de se projeter sur des vacances qui seront nécessairement plus locales que les autres années. L’occasion de découvrir la France et de voyager sans voiture pour profiter d’une approche plus écologique et pas forcément plus compliquée à gérer. Car voyager sans voiture pour les familles conscientes de leur empreinte écologique est une tendance qui se développe de plus en plus et à laquelle s’adaptent les professionnels du tourisme. Sans compter que tout le monde n’a pas le permis de conduire ou une voiture à sa disposition. Pour optimiser ses prochaines vacances en laissant la voiture au garage, voyons ensemble les bonnes pratiques à adopter pour des escapades vertes, réussies et familiales.

Voyagez léger

La voiture n’est pas seulement un moyen de transport. C’est aussi l’endroit où l’on vit quand on part en vacances, en particulier lorsqu’on s’engage dans un grand road trip. Voyager sans voiture signifie revoir son organisation pour faire des concessions. Le but est de pouvoir voyager léger, de manière plus agile et plus intelligente. Un choix libérateur qui vous oblige à faire beaucoup moins d’efforts pour organiser vos déplacements. Oubliez les affaires prévues « au cas où ​ » et misez sur l’essentiel. C’est évidemment plus facile à faire lorsque les enfants sont un peu plus âgés et en capacité de pouvoir porter leur propre sac à dos, mais voyager avec un jeune enfant n’est pas non plus mission impossible. 

Les professionnels du tourisme développent des infrastructures plus familiales, avec des espaces de change ou d’allaitement, des toilettes plus grandes et confortables, des salles d’attente, des consignes, mais également des systèmes de location pour les lits de bébé, poussettes, etc. Un changement de paradigme pour voyager plus léger tout en restant mobile.

Commencez simplement et à côté de chez vous

Avant de se lancer dans un tour de France, commencez par un simple week-end à proximité de chez vous. Parce que des vacances vertes représentent un changement d’état d’esprit, il est toujours mieux de débuter par des séjours courts afin d’intégrer de nouvelles habitudes. 

Voyager sans voiture signifie souvent pouvoir profiter des occasions qui vous sont offertes au cours de vos pérégrinations : des rencontres impromptues, des discussions avec des locaux, et des visites inattendues pour un sentiment de liberté inégalable. Pour réussir vos vacances, il faut donc miser sur les moyens de transport alternatifs : marche à pied, vélo, bus, train, mais également, et ponctuellement, taxi et VTC. Il existe des options adaptées à toutes les situations. 

Voyager en solo ou entre adulte sans voiture peut se faire sans réelle préparation au gré de vos inspirations. C’est surtout une question de préférence. En famille, il est toujours plus facile de planifier ses vacances avec un peu d’avance. Essayez de prévoir un maximum de choses tout en étant flexible pour toujours avoir un plan B face à des changements de dernière minute.

Choisir les bonnes destinations

Visiter une grande métropole sans voiture semble être une évidence. Les transports en commun sont efficaces et le stationnement est difficile à trouver et souvent prohibitif. Pourtant, cela ne veut pas dire que les zones plus éloignées sont inaccessibles aux voyageurs vertueux. C’est justement l’occasion de s’aventurer dans des endroits plus intimes, plus cachés et plus secrets souvent ignorés par les grandes vagues touristiques. Ainsi, le portail escapadenature-sans voiture regroupe ainsi de nombreuses idées, conseils et bonnes pratiques, de la baie de Somme au Marais poitevin en passant par la dune du Pilat, entre autres exemples. Et quoi de mieux que de profiter de ces lieux sans voitures pour refaire connaissance avec une nature qui se redécouvre à son rythme ?

Le tourisme écologique durable, vert ou encore “slow” est bien plus qu’un effet de mode. C’est une tendance de fond qui repense la manière de voyager et de profiter de son environnement. Voyager sans voiture ne doit donc pas être une contrainte. C’est au contraire un moyen de découvrir des lieux différemment, d’allier efforts physiques et découvertes touristiques, et de profiter des vacances en famille, avec ou sans enfants, et dans le cadre d’une approche respectueuse de l’environnement.

Comments are closed.