Comment préparer son tour du monde en backpack

Partir à l’aventure pour une durée indéterminée, sans destination fixe et avec pour tout équipement un sac à dos contenant l’essentiel et le nécessaire. Le rêve ?
Pour certains, c’est même un projet de vie. À la sortie des études, dans le cadre d’une année césure, ou lors d’une année sabbatique une fois dans le monde professionnel, explorer le monde à son rythme et sans contrainte est une expérience unique. Toutefois, pour qu’elle ne tourne pas au cauchemar, il est nécessaire d’être un minimum organisé. L’aventure et la rigueur peuvent faire bon ménage lorsqu’il s’agit de se lancer pour un tour du monde. Alors, on commence par quel pays ?

Bien organiser son tour du monde

Bien sûr, on aime la spontanéité, l’aventure et le grand frisson, mais il faut regarder les choses en face : un tour du monde, ça se prépare.
Tout d’abord sur le plan financier, il faut s’assurer d’être autosuffisant pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois. Prévoyez aussi une petite réserve de côté en cas de problème sur place. Pour cela, vous pouvez économiser sur les sorties ou les achats pendant plusieurs mois, limitez vos déplacements et rationalisez vos dépenses. Il est aussi possible de travailler le soir et le week-end pour se constituer une cagnotte qui servira votre projet. S’il est difficile de prévoir un budget minimum, gardez toujours au moins de quoi prendre un billet d’avion retour en cas d’urgence.

Ensuite, il y a la question des papiers : en dehors de l’Union Européenne, beaucoup de pays vous demanderont un visa ou un permis de séjour pour visiter un pays. D’où la nécessité d’avoir un programme bien ficelé, même si ce dernier peut évoluer au cours de votre voyage. Pour bien le préparer, il existe des sites spécialisés comme, par exemple, ce très bon planificateur à contresens qui vous fera gagner beaucoup de temps dans l’organisation de votre tour du monde. Des pays comme les États-Unis et le Canada sont accessibles pour les Français, et l’ESTA ou l’AVE ne sont qu’une formalité qui peut se demander quelques jours seulement avant de partir. Toutefois, d’autres pays peuvent prendre beaucoup plus de temps. En général, les sites des ambassades de France à l’étranger contiennent beaucoup de ressources utiles, tout comme le site du Ministère des Affaires Étrangères avec ses nombreux conseils aux voyageurs, pays par pays. Au rayon de la santé, c’est le site de l’Institut Pasteur qui sera incontournable avec tous les conseils santé et vaccination, en particulier si vous comptez vous rendre dans des zones reculées ou éloignées des grands centres métropolitains.

Enfin, n’oubliez pas de vous protéger avec une assurance qui tienne la route. En cas de problème de santé dans un parc national chinois, dans la Cordillère des Andes ou sur la grande barrière de Corail, il vaut mieux être bien couvert. Une formation aux premiers secours pourra d’ailleurs être très utile avant de partir, afin de connaître les règles de base pour vous-même et pour les autres. Toujours sur la partie santé, votre médecin sera votre meilleur allié pour vous conseiller et vous prescrire une trousse de secours utile pour les petits bobos et autres maladies. Enfin, un tour chez votre dentiste est aussi une bonne précaution. Personne n’a envie d’avoir une rage de dents au milieu des steppes d’Asie Centrale !

Que mettre dans son sac à dos pour son tour du monde ?

C’est la question essentielle et elle dépend de nombreux facteurs. Quelques exemples :

  • Confort : pouvez-vous dormir partout et en tout temps ? Quel est votre niveau minimum de confort acceptable ? Prévoyez-vous de faire du camping régulièrement ?
  • Météo : quels seront les climats rencontrés ? Entre le froid extrême canadien et le soleil sud-américain, le contraste est violent. Pourtant, en passant d’un hémisphère à l’autre en quelques jours, vous passerez de l’hiver à l’été ou inversement.
  • Encombrement : passer des mois à porter un sac à dos aux quatre coins du monde peut être éprouvant. Êtes-vous en forme pour cela ? Quel est le poids optimal ou acceptable que vous pourrez transporter ? Et qu’en est-il dans les transports que vous comptez prendre (bateau, avion, taxi, mobylette, vélo…) ?

Sur le plan de l’organisation, vous pouvez prévoir un sac à dos principal pour vos déplacements, mais également un sac secondaire, plus léger et maniable pour explorer les environs, tandis que le reste de vos affaires est en sécurité dans un hôtel, chez l’habitant ou au sein d’une consigne.
Enfin, pensez à bien compartimenter vos affaires : une trousse de toilette à part, une trousse de premiers secours facilement accessible, un sac étanche pour les affaires sensibles (ordinateur, téléphone, passeport…), etc.

En général, un tour du monde prend au moins 4 à 6 mois à organiser. C’est le temps nécessaire pour faire son itinéraire, se renseigner sur les destinations intéressantes et les lieux incontournables, tout en préparant son départ avec sérénité. Une fois que tout est prêt, il n’y a plus que se lancer. Et n’oubliez pas de nous envoyer vos photos !

Comments are closed.